Mise à jour le 5 septembre
Devenez correspondant(e) de Caraïbe Express c'est partager et faire progresser "Le Lien Entre Les Peuples". Passionnés d'écriture, journalistes professionnels et amateurs, rejoignez notre équipe par mail: redaction@caraibeexpress.com, par téléphone: (509) 38406384 "Caraïbe Express" The Link Between The Peoples le site d'informations culturelles et sportives de la Caraïbes par excellence.
Jeudi 21 septembre 2017 10:39 (Paris)

Accueil  »  Archives  »  Année 2011
Martelly veut faire grâce

A l’Occasion des fêtes de fin d’année, le président de la République Michel Joseph Martelly se propose de gracier au moins dix prisonniers dans chaque juridiction. Les bénéficiaires seront ceux en passe d’obtenir leur liberté ou ayant commis des infractions de faible gravité.

Selon le ministre de la Justice et de la Sécurité publique Michel Brunache, l’exécutif veillera qu’aucun criminel notoire ne jouisse de ces largesses du chef de l’Etat. Le garde des sceaux a pris le temps de rappeler que la grâce a toujours fait partie des activités annuelles de la présidence. « Le président Martelly ne sera pas le premier à faire grâce, plusieurs de ses prédécesseurs l’ont fait dans des périodes de fin d’année », a expliqué le ministre.

Parallèlement, plusieurs juristes dressent un bilan négatif du secteur judiciaire pour l’année 2011. En plus de l’arrestation spectaculaire du député Arnel Bélizaire le 27 octobre dernier, les hommes de loi soulignent le problème de la détention préventive prolongée qui dure encore. « La grâce accordée par le président ne pourra pas résoudre le problème des prisons », estime un avocat qui a requis l’anonymat.




BÔ KAY NOU


Les fils info de Caraïbe Express
  • La UNE
  • Culture
  • Vos Sorties

   » Faites connaître ce site à un ami