Mise à jour le 5 septembre
Devenez correspondant(e) de Caraïbe Express c'est partager et faire progresser "Le Lien Entre Les Peuples". Passionnés d'écriture, journalistes professionnels et amateurs, rejoignez notre équipe par mail: redaction@caraibeexpress.com, par téléphone: (509) 38406384 "Caraïbe Express" The Link Between The Peoples le site d'informations culturelles et sportives de la Caraïbes par excellence.
Samedi 23 septembre 2017 07:27 (Paris)

Accueil  »  Archives  »  Année 2008
Île de la Navase

L’île de la Navase est située en mer des Caraïbes, à 60 km à l’ouest du Cap des Irois sur la pointe ouest de l’île d’Hispaniola.

La Constitution de 1987 reconnaît la Navase comme une des îles adjacentes du territoire haïtien (art. 8) quoique ces 5,2 km carré soient revendiqués à la fois par Cuba, les Etats-Unis, et l’étaient même autrefois par la Grande-Bretagne.

La question de sa souveraineté a surgi en 1958 et 1998. Après que le capitaine Peter Ducan eut découvert en 1856 que les déjections d’oiseaux au-dessus de l’île constituaient un engrais de grande qualité (ce mélange de nitrate et de phosphate, exploité de 1865 à 1898, constitua une poudre utilisée dans l’armement), il demanda que l’île soit placée sous tutelle étatsunienne.

Le Congrès a déclaré en 1856 en vertu du Guano Act que toute île inhabitée contenant du guano (déjections d’oiseaux) était placé sous leur souveraineté bien que toutes les constitutions haïtiennes, depuis 1801, mentionnent les îles adjacentes comme parties intégrantes du territoire national.

0r, selon la constitution haïtienne, un territoire haïtien, est réputé l’être, même s’il est inhabité.

La constitution de 1874 est plus précise sur ce point, car le second paragraphe de l’article 2 mentionne nommément la Navase.

La querelle de 1858 commença par une communication en date du 10 mars des consuls anglais et français précisant que des citoyens américains avaient mis pied sur la Navase et l’ont déclarée territoire étatsunien en y plantant leur drapeau.

L’empereur Faustin Soulouque répondit à la menace étasunienne en envoyant en avril 1858 deux vaisseaux de guerre avec instruction d’expulser les colonisateurs par la force.

Son intervention n’eut pas de suites, car il fut renversé par Geffrard.

En 1917, les Etasuniens y installèrent des Gardes côtes. En 1989, le gouvernement militaire haïtien dépêcha sur place une équipe de radioamateurs.

Ceux-ci plantèrent le drapeau haïtien dans le sol et une inscription mentionnant la souveraineté haïtienne.

Pendant quelques heures, ils émirent des messages radio depuis “Radio Navase Libre”.

Le conflit ressurgi avec force en 1998 et il reste un point de contentieux entre Haïti et les Etats-Unis.

L’enjeu n’est plus maintenant l’engrais, qui n’est plus exploité, mais l’incroyable diversité de ses richesses biologiques.

La Navase recèle en effet des fonds marins exceptionnels avec des variétés de poissons, scorpions et araignées inconnues ailleurs.

Les scientifiques des expéditions américaines "Quest" en 1998 et 1999 ont publié les résultats suivants :

• Découverte de 90 espèces de d’araignées dont 25 inconnues des scientifiques auparavant.

• Identification de 227 espèces de poissons dont cinq nouveaux spécimens.

• On y trouva également des espèces de végétaux propres à l’île ainsi que deux espèces endémiques de lézards que l’on pensait disparues.

On peut faire le tour de l’île en bateau.




BÔ KAY NOU


Les fils info de Caraïbe Express
  • La UNE
  • Culture
  • Vos Sorties

   » Faites connaître ce site à un ami