Mise à jour le 21 novembre
Devenez correspondant(e) de Caraïbe Express c'est partager et faire progresser "Le Lien Entre Les Peuples". Passionnés d'écriture, journalistes professionnels et amateurs, rejoignez notre équipe par mail: redaction@caraibeexpress.com, par téléphone: (509) 38406384 "Caraïbe Express" The Link Between The Peoples le site d'informations culturelles et sportives de la Caraïbes par excellence.
Mardi 21 novembre 2017 22:11 (Paris)

Accueil  »  Archives  »  Année 2008
Décès de Réginald Vorbe, PDG de la plus importante firme haïtienne de construction

L’ingénieur Réginald Vorbe (62 ans), Président directeur général de la plus importante firme haïtienne de construction, la Vorbe et Fils Construction S.A. (V&F), est décédé dimanche matin à Port-au-Prince d’une crise cardiaque, a appris Radio Kiskeya de source proche de sa famille.

Transporté d’urgence à l’hôpital suite à un malaise, M. Vorbe a succombé quelques minutes après son admission.

Père de deux enfants, Réginald Jr et Stéphane, et 5 fois grand-père, Réginald Vorbe était le cadet d’une nombreuse famille de 11 frères et sœurs. Avec son frère aîné, Jean Marie, il dirigeait aussi la Société Générale d’Energie S.A. (SOGENER), qui détient d’importants contrats de vente d’électricité à la compagnie nationale Electricité d’Haïti (EDH).

« Il était le modérateur et le sage de la tribu », a confié, ému, un de ses frères, Mino, en référence au nombre de personnes constituant cette famille et au rôle particulier qu’il y jouait. « Nous ne savons pas qui va maintenant lui succéder dans cette tâche », a-t-il ajouté, soulignant que « rien ne laissait présager un tel désastre ».

« Modeste, mais dynamique, foncièrement haïtien et patriote, Réginald n’a investi qu’en Haïti », a confié son frère éploré, joint au téléphone par Radio Kiskeya. Il ne fut cependant membre d’aucune association patronale. « Confiants dans le relèvement du pays, le défunt et toute la famille ont toujours investi discrètement dans le social », a-t-il ajouté.

Réginald Vorbe a ainsi activement contribué à des œuvres à Port Salut (Sud) où il a vécu un certain temps. « Il laisse également un bilan non négligeable dans le domaine des sports et du football en particulier, qu’il a toujours soutenus. Il en fut de même pour les arts et la musique », indique Mino.

Aux côtés de certaines autres firmes haïtiennes et étrangères, dominicaines pour la plupart, la « Vorbe & Fils » exécute actuellement de nombreux contrats de construction et de réfection de routes et de ponts à travers le pays.




BÔ KAY NOU


Les fils info de Caraïbe Express
  • La UNE
  • Culture
  • Vos Sorties

   » Faites connaître ce site à un ami