Mise à jour le 22 juin
Devenez correspondant(e) de Caraïbe Express c'est partager et faire progresser "Le Lien Entre Les Peuples". Passionnés d'écriture, journalistes professionnels et amateurs, rejoignez notre équipe par mail: redaction@caraibeexpress.com, par téléphone: (509) 38406384 "Caraïbe Express" The Link Between The Peoples le site d'informations culturelles et sportives de la Caraïbes par excellence.
Samedi 24 juin 2017 03:43 (Paris)

Haïti : Le scrutin présidentiel fixé au 28 novembre

Les assemblées primaires en vue de l’élection d’une nouvelle personnalité devant succéder au président René Préval sont prévues le 28 novembre 2010 sur tout le territoire national.

Les arrêtés présidentiels invitant les Haïtiens à se rendre aux urnes ont été publié cette semaine.

« Les Assemblées primaires sont convoquées le dimanche 28 novembre 2010 de six heures a.m. à quatre heures p.m. aux fins d’élire le président de la République », lit-on dans un arrêté publié ce 29 juin 2010.

Un second tour aura lieu, le cas échéant, à une date ultérieure à fixer par le Conseil électoral provisoire (CEP), selon l’arrêté présidentiel.

Ce double scrutin présidentiel et législatif sera organisé par le CEP dirigé par Gaillot Dorsainvil.

« Je ne peux plus m’arrêter en route, les élections doivent se tenir le 28 novembre », a déclaré le président haïtien lors d’une conférence de presse consacrée exclusivement aux élections.

Lundi, le chef de l’Etat avait publié l’arrêté concernant la tenue des élections pour renouveler la chambre des députés et le tiers du Sénat.

Les élections municipales et locales sont prévues après le second tour des élections de novembre en vue de faciliter la tâche à l’institution électorale, selon le président René Préval.

Le chef de l’Etat fait remarquer que les collectivités territoriales mobiliseront à elles seules quelque 30 mille candidats.

Des 29 millions de dollars américains nécessaires à la réalisation de ces compétitions, l’Etat haïtien contribuera à hauteur de 7 millions, a précisé Pierre-Louis Opont, directeur général du CEP.

M. Opont dit espérer que les donateurs ne tarderont pas à se manifester suite à la publication de l’arrêté convoquant le peuple en ses comices




BÔ KAY NOU


Les fils info de Caraïbe Express
  • La UNE
  • Culture
  • Vos Sorties

   » Faites connaître ce site à un ami